Ancienne Ecole Française de Protection de l'Intégrité Physique.

Sa création en 2013, était due à une réflexion ayant pour origine la violence et l'insécurité. Elle était destinée à tous publics, dans le but d'apprendre à protéger leur propre intégrité physique ainsi que globalement celle des personnes collatérales, tout en respectant le cadre légal. C'était une première, qui a inspiré et servi de modèle à d'autres concepts.

Etant en France (à différencier de l'étranger), avec des termes connus et repris par tous, l'innovation se trouvait dans l'élaboration d'une méthode unique, à connotation propre à celle du pays : l’Auto-Défense, celle ci, basée sur la législation en matière de légitime défense et d'assistance à personne en danger. 

A cette époque, le terme Auto-Défense/ autodéfense était très peu répandu, mais bien visible sur les encyclopédies et utilisé un peu en milieu militaire. La confrontation avec quelques traditionalistes, étant inévitable, l'objectif en lui-même était d'être reconnu comme un véritable concept relevant de la sécurité citoyenne et indépendant du cadre sportif. Il a fallu entamer un véritable périple de stages sur le plan national.

Il est bon de rappeler que la légitime défense est une affaire de code pénal uniquement, et que protéger sa vie et celle d'autrui est un droit et un devoir. La méthode Auto-Défense de Joël Fautous a été rendue publique il ya déjà plusieurs années par le biais de la presse courante " la télévision et les magazines spécialisés".

Depuis 2017, au vu de la montée du terrorisme en France, l'Auto-Défense/autodéfense s'est peu à peu ancrée dans le langage courant, reprise par les médias, utilisée par le secteur de la self-défense et les formations pro-sécurité.

Afin de structurer  l'Auto-Défense/ autodéfense et de faire obstacle à la facilité, il a été décidé, par modification statutaire, de fonder: la Fédération Mondiale de l'Auto-Défense/autodéfense et disciplines associées (INPI-4558131, RNA-W641006201).

Un des buts de la FMADDA est aussi d'honorer et récompenser ceux et celles qui participent activement à la recherche de stratégies et au développement de gestes tactiques, en sacrifiant le profit personnel à l’intérêt général.

Son engagement humanitaire vise à renforcer les connaissances pour prévenir, combattre l'insécurité et la violence sous toutes ses formes, avec la participation des institutions, des organisations et des populations.

L'enseignement de l'Auto-Défense/autodéfense sur le plan international est adapté à la législation des pays.